Your search results

Résultat enquête post Godó

Publié par administrator on 12 juin 2018
| 0

Les commentaires des parents soulignent une grande préoccupation pour la sécurité civile par le fait d’avoir la voie d’évacuation de l’entrée principale très réduite et une visible altération de l’accès des véhicules de pompiers ou ambulances à l’entrée principale.
Il est aussi souvent mentionné le problème de la sécurité routière due à  la réduction des espaces piétons qui oblige à prendre des risques et à se déplacer en dehors des espaces protégés.

Par ailleurs, sachant que beaucoup de parents d’enfants de primaire viennent en voiture, même si le dispositif du matin est considéré comme relativement efficace, la récupération des enfants l’après-midi est extrêmement problématique et le stationnement irrégulier à proximité de l’école est  peu ou pas toléré par l’organisation du Godó et la Guardia urbana qui verbalise les automobilistes. Devant cette situation, les parents se sentent pris en otage par le peu de tolérance de la Guardia Urbana, des services de sécurité et l’administration de l’école pour des perturbations dont ils ne sont pas responsables.

Cette impuissance donne lieu à des situations de tension heureusement ponctuelles mais dont les enfants sont malheureusement témoins et une incompréhension assez généralisée face à la gestion même de l’occupation de l’espace de la part des autorités administratives de la ville.
Le temps de montage et de démontage, trop long, est dénoncé ainsi que l’occupation totale de la rue Boch i Gimpera et aussi toutes les rues du quartier contrôlées pour le stationnement et la circulation privée du Godó.

Beaucoup de parents se positionnent pour demander à ce  que le Torneo soit déplacé dans un centre mieux situé et mieux adapté, ou bien qu’il soit organisé durant les périodes de vacances scolaires et que des adaptations soient faites afin d’améliorer le dispositif viaire. Certain demandent des mesures compensatoires, entrées gratuites ou à prix réduit. Bien que l’on reconnaisse que le Godó a une grande influence sur les diverses administrations et la vie de Barcelone, il ressort de cette enquête que les parents et élèves du LFB demandent être plus respectés et leurs difficultés mieux prisent en considération.

 

Merci à Sophie Demigneux – Coordination de la Commission de Mobilité de l’APE et à Gaëlle Calmo pour la conception de l’enquête et à tous ceux qui y ont répondu.

Merci également aux 3 traducteurs bénévoles sans qui rien n’aurait été possible ! Tout cela est grâce à vous !

 

Pour voir les résultats:

En français, cliquez ICI

En catalan, cliquez ICI

En castillan, cliquez ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.